On a survécu à la semaine d’adaptation à la crèche !

Cette semaine a été chargé en émotions pour nous (moi et Papa) mais aussi pour les enfants !

Cet été, nous avons pris la décision d’inscrire Tinou et Nénette à la crèche de notre ville.

Je suis en congé parental mais ça n’empêche pas que les enfants ont besoin de vivre sans nous (un peu) et d’apprendre à vivre avec d’autres.. et puis comme ça, j’aurai quelques heures plus tranquille dans la semaine pour prévoir des rendez vous ou des activités que je ne peux pas faire avec eux.

Nous les emmènerons le lundi et vendredi matin de 9h15 à 11h45, soit 2h30.

Inscriptions et visite des lieux ont été faites au mois d’Août. J’ai trouvé le personnel accueillant et souriant.

Les locaux sont récents, propres et agréables pour les petits : beaucoup de jouets, des tapis en mousse, des jeux dans le jardin, etc…

Chaque enfant dispose de son casier dans l’entrée pour mettre son sac, ses affaires, sa tenue de rechange… et le personnel nous dépose les courriers et autres documents de la crèche.

Lors de ce rendez vous avec la directrice de la crèche, j’ai appris que nous allions commencer par une période d’adaptation !

MAIS c’est quoi l’adaptation ?

L’adaptation est un temps prévu pour que l’enfant, les parents et le personnel fasse connaissance en douceur. On met en place des relations de confiance et on échange sur les petites habitudes de chacun. Les petits s’attachent progressivement aux personnes de la crèche. Cette période dure entre 1 et 2 semaines… selon les besoins mais aussi les disponibilités des parents !

OUI MAIS comment ça se passe ?

Pour nous, voilà comment ça s’est passé 😉

1ER JOUR : Nous débarquons à 9h30. On nous montre les petits casiers réservés pour chacun pour déposer les chaussures, blousons et petites affaires. On enlève chaussures et chaussettes (oui, pour ne pas glisser et être bien à l’aise!), on prend le doudou et la sucette de Nénette et c’est parti ! Je pensai que je resterai un moment avec eux, mais on m’a gentiment demandé de les laisser et de revenir dans 1h. Pfiouuu, là c’était dur pour moi surtout… Un petit coucou derrière la vitre et je file ! Pas de pleurs, OUF ! Je reviens à 10h30, les petits sont en train de jouer.. tout va bien, je suis ravie !!

2EME JOUR  : Nous arrivons à 9h20. On se prépare mais Tinou répète NON NON NON, il veut repartir !! On rentre dans la salle, Tinou n’a pas envie que je parte et Nénette est mal réveillée. Je laisse les 2 petits inquiets et je file… Je reviens 1h plus tard. Nénette a beaucoup pleuré, elle a les yeux rouges 😦 Tinou a juste pleuré quand je suis revenu le chercher, il a craqué, mais sinon il a joué tranquillement.

3EME JOUR : Arrivée à 9h30, Tinou est inquiet encore, Nénette s’accroche à mon gilet. Je les laisse en pleurs (dur…) Je reviens 1h plus tard, Tinou a super bien joué, il a le sourire 🙂 mais Nénette a encore beaucoup pleuré, elle craint le bruit, l’agitation des autres enfants et aussi le contact avec des personnes qu’elle ne connait pas encore assez..

4EME JOUR : Tinou arrive en courant devant la porte de la crèche, il fait coucou aux autres enfants dans la salle et se dépêche de quitter son manteau. Nénette s’accroche à moi, mais ne pleure pas en me voyant partir. Tinou est déjà dans la salle de jeux avec un gros tracteur, il m’envoie des bisous avec sa petite main… 1h plus tard, je retrouve Tinou et Nénette en train de jouer.. Nénette a même fait du petit toboggan ! Tout s’est super bien passé donc on peut tenter de les laisser 2h 😉

5EME JOUR, le dernier quoi : Je dépose mes bébés à 9h30, aucun soucis, pas de pleurs… Je pars l’esprit à peu prés tranquille. Je reviens 2h plus tard, les petits sont en train de jouer. Ils ne me voient même pas ! Nénette escalade le toboggan, Tinou fait rouler un camion…

Résultats de cette semaine : Ils se sont habitués en douceur et pourront tranquillement démarrer lundi leur matinée complète à la crèche 🙂

Seul petit hic : ils sont tous les deux bien enrhumés ! Vive les microbes !!

Mes petites astuces et conseils :

  • choisir avec son enfant un petit sac qu’il aime pour mettre les petites affaires
  • anticiper la séparation en faisant garder bébé par une amie ou de la famille quelques fois avant
  • ne pas oublier doudou et sucette, indispensable en cas de gros chagrin (Tinou ne veut pas son doudou donc je le laisse dans son sac au cas où)
  • prendre le temps de faire des bisous et câlins le matin.. mais une fois à la crèche ne pas traîner pour dire « au revoir ». On le rassure en lui disant « je reviens te chercher dans 1h, va jouer avec tes copains ! »
  • prendre en compte les conseils et remarques du personnel, ils sont là pour vous aider !
  • profiter de l’adaptation pour poser toutes les questions qui vous trottent dans la tête au personnel, il n’y a pas de questions bêtes !

Je reviendrais vous dire comment ils évoluent à la crèche et ce que cela va leur apporter ! A suivre… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s