7 grossesses mamanmi-grossesse-maternité-fausse couche-avortement

7 grossesses…

Aujourd’hui, je veux te parler d’un sujet dont beaucoup de femmes n’osent pas parler.

Je veux te parler de mes grossesses, de toutes mes grossesses !

Quand je vais voir mon gynécologue, il me pose cette question qui me donne le vertige « Vous avez bien eu 7 grossesses ? »

Tout à fait, j’ai 37 ans, et j’ai vécu 7 grossesses… et aujourd’hui, je vais tout vous raconter car elles font toutes partie de mon histoire.

Ma première grossesse, j’avais 20 ans… J’étais avec mon petit copain depuis mes 14 ans. C’était sérieux 😉 L’annonce de cette grossesse fut une belle surprise, une excellente nouvelle pour moi, pour lui et nos familles. J’étais jeune et en forme. Toute allait bien ! Je suis allée à la première échographie, celle du troisième mois de grossesse à la maternité accompagnée de ma maman. Le gynéco m’a installé puis a mis la sonde… puis il n’a plus dit un mot pendant de longues minutes. Enfin, il me dit « le cœur ne bat pas ! » J’ai serré les dents et dit « d’accord… et ? » Je suis reparti avec une ordonnance pour des Efferalgan « pour fluidifier le sang et aider à l’évacuation » et un rendez vous quelques semaines plus tard pour voir si tout était bien parti… La suite fut une horreur physique et morale ! J’ai eu des douleurs au ventre insupportables et des pertes de sang impressionnantes pendant des jours. Aucun suivi médical, juste du paracétamol… Je me sentais si seule à ce moment là ! Mon couple n’a pas tenu à cette épreuve d’ailleurs. Nous nous sommes séparés peu de temps après.

Ma seconde grossesse, j’avais 21 ans… J’étais avec mon nouveau copain depuis quelques mois quand j’ai su que j’étais enceinte. Nous étions ravis mais j’avais peur… J’ai pris rendez vous chez mon médecin car j’avais mal au ventre, elle m’a prescrit du Spasfon et m’a fait faire des analyses. J’étais au deuxième mois de grossesse et j’ai appris que j’avais une infection urinaire. J’ai eu mon rendez vous chez le gynéco la semaine suivante… et de nouveau j’avais fait une fausse couche ! Encore une fois, tout devait se faire naturellement avec des antidouleurs et du repos… Les saignements ont été moindre que la première fois mais les douleurs et la souffrance morale étaient trop importantes.

Ma troisième grossesse, j’avais 22 ans… Je suis retombée enceinte quelque mois après cette deuxième fausse couche. Le test de grossesse fut positif, la prise de sang positive… mais j’avais des pertes de sang au deuxième mois de grossesse. Tout s’écroule encore une fois ! Troisième fausse couches. Troisième fausse joie. Je me shoote aux antidouleurs pour cette épreuve… Je n’ai plus envie de recommencer. Je n’y crois plus !

Ma quatrième grossesse, j’avais 22 ans… Je suis tombée enceinte juste après ma troisième fausse couche. J’avais changé de gynéco et je devais reprendre la pilule juste après mes règles sauf qu’elles ne sont jamais revenues… 9 mois plus tard, ma première fille est née !!

Ma cinquième grossesse, j’avais 28 ans… J’avais un petit copain qui ne voulait rien de sérieux avec moi et dont j’étais pourtant amoureuse. Je suis tombée enceinte alors qu’on parlait de se séparer. J’étais maman solo avec ma fille depuis déjà plusieurs années. Je n’avais pas du tout envie de revivre ça ! La question ne s’est pas posée très longtemps. Je ne pouvais pas garder ce bébé… J’ai donc pris un rendez vous chez encore un nouveau gynéco qui, selon le protocole m’a fait une échographie et posé plein de questions. Je devais garder ce bébé jusqu’au jour de l’avortement soit une quinzaine de jours plus tard. Ce jour restera à jamais gravé dans ma mémoire ! Mon copain m’a accompagné mais il ne voulait pas être là, je le sentais. J’ai pris la dose maximale de tranquillisant avant l’intervention pour ne pas trop stresser et pas trop pleurer. Je me souviens pourtant de mes sanglots dans le masque juste avant qu’on m’endorme et à mon réveil… Cette épreuve m’aura permis d’ouvrir les yeux sur cette relation amoureuse toxique au moins !

Ma sixième grossesse, j’avais 30 ans… J’étais avec mon chéri et nous étions très amoureux mais un bébé n’était pas du tout prévu… Je prenais la pilule et pourtant je suis tombée enceinte… 9 mois plus tard, mon fils d’amour est né !

Ma septième grossesse, j’avais 31 ans… J’allaitais mon fils, il n’avait que 9 mois et je suis tombée enceinte…. 9 mois plus tard, ma deuxième fille est née !

Je suis la maman de trois enfants mais j’ai bien vécue 7 grossesses. Elles font intégralement parties de ma vie, de mon histoire, de mon passé…

Elles expliquent surement mon caractère, ma sensibilité, l’amour fou que j’ai pour mes enfants… et cette difficulté à faire le deuil d’un autre bébé.

Mais ça je t’en parlerai une prochaine fois !

A bientôt ! Emilie…

Publicités

15 réflexions sur “7 grossesses…

  1. Coucou!! je ne peux qu’imaginer les souffrances suite à ces pertes 🙁 profitons de chaque moment avec nos enfants.Merci d’avoir partager ce récit avec nous!

  2. Wahou quel parcours et quelle force tu as. Je comprends tout à fait même s’il y a des différences de parcours tout de même.
    Mais j’ai vécu 6 grossesses pour 3 enfants.
    Bisous et belle journée.

  3. Hello! Les fausses couches, malheureusement bcp de femmes en font mais c’est encore un sujet tabou, ça fait pourtant bcp de bien d’en parler et surtout de déculpabiliser. Chapeau pour ton parcours et ta persévérance!

    • Merci pour ton message ! C’est vrai, ça reste tabou et il n’est pas toujours facile d’en parler sans gêne… Je ressens beaucoup de soulagement depuis que j’ai posé ces mots et pourtant ça ne plait pas à tout le monde.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.