Objectifs 2018 MamanMi

Mes objectifs pour 2018…

Je n’ai pas pour habitude de prendre de bonnes résolutions en début d’année mais j’ai tout de même envie d’envisager une année plus sereine pour moi et ma famille…

Je vous dévoile les grandes lignes de mes trois objectifs pour 2018 !

vacansoleil mamanmi 23

** Déléguer **

Je vais devoir apprendre à laisser faire les choses à ma place et ça va être tout sauf facile pour moi. J’ai des habitudes, des petites manies comme dit mon chéri…

J’aime que les choses se fassent comme je l’ai décidé, comme je le fais tous les jours et du coup, je ne laisse pas ma place facilement. Si je la cède, je n’arrive pas à m’empêcher daller vérifier et refaire à ma façon.

Je sais que c’est inutile, stupide et surtout une grande perte de temps et d’énergie !

Il faut absolument que je fasse confiance et que je donne raison à la personne qui fait à ma place… Les tensions disparaîtront j’en suis sûre !

vacansoleil mamanmi 21

** Etre moins exigeante **

Je deviens une vraie tyran à la maison avec mon chéri et les enfants.

Je m’entends leur demander de ranger leurs chambres 20 fois par jour… Ils ont à peine le temps de jouer que j’ai déjà envie qu’il range !

Je vois tellement de photos de chambres d’enfant si bien rangés, si bien décorés, si parfaites sur internet que mon cerveau pense que c’est comme ça dans la vraie vie… sauf que c’est impossible !!

Une maison avec trois enfants ne peut pas être tous les jours nickel avec aucun jouet qui traîne, un bac de linge sale vide, un repas qui mijote chaque jour, un sol qui brille, de belles fleurs partout, un jardin entretenu, une déco stylée…

Il faut que j’arrête de me mettre la pression…

Mes enfants s’en moquent si je passé 2h à faire le ménage quand ils sont à l’école. En revanche, ils sont trop contents si j’ai fait du sport ou regardé mon émission préféré ou lu un bon bouquin et surtout ils apprécient que je sois super zen et détendue pour jouer avec eux ou leur lire une histoire.

Mon chéri s’en moque si j’ai plié et repassé tout le linge… En revanche, il est ravi si je suis allé voir une copine pour papoter ou si je suis allé chez le coiffeur ou l’esthéticienne pour me faire belle ou si je suis allé m’acheter de nouvelles fringues ou si je me suis fait plaisir à faire simplement ce qui me plait au travail, en dessinant, en écoutant de la musique…

Il faut que je revois mon niveau d’exigence, que j’arrête de m’épuiser à la tâche et que j’arrête de stresser mes enfants et mon chéri…. J’ai des limites de temps mais aussi d’énergie ! (comme tout le monde quoi)

** Lâcher la bride **

Belette va avoir 13 ans cette année. J’en reviens pas mais si… Si je retourne quelques années en arrière, l’année de mes 13 ans, je me rends compte que je faisais pas mal de conneries déjà (des petites conneries hein 😉 ) et surtout que mes parents me laissaient assez tranquille et me faisaient confiance. Alors oui, Belette est malade depuis maintenant 3 ans et donc ça fausse un peu le tableau mais il va falloir que je passe outre et que je la laisse vivre, grandir, prendre des décisions, se casser la figure (c’est une image !) et se relever. J’en suis pleinement consciente mais purée que c’est difficile !

Tinou va avoir 5 ans dans un peu plus d’1 mois et je le vois toujours comme mon petit bébé tout fragile. Son hypersensibilité m’émeut chaque jour (les chiens font pas des chats cela dit !). Tinou a un énorme besoin d’exister au milieu de ses sœurs alors je me dois de lui donner l’impression d’être le maître du jeu. Je vais lui laisser choisir le livre du soir ou le film que nous allons regarder. Je vais le motiver à choisir sa tenue dans son armoire. Je vais écouter sa décision de manger tel gâteau et pas celui que j’avais choisit pour lui…

Nénette a 3 ans et un caractère affirmé, comme son Papa 😉 Elle n’a aucun problème à prendre des décisions… c’est plutôt l’inverse, c’est suivre nos décisions qu’elle ne veut pas. Tout est négociation avec elle. Finalement, j’adore son caractère et je me dis qu’il lui sera bien utile plus tard quand elle devra tenir tête à ses copains, à son patron ou à ses adversaires. Je vais donc lui donner toutes les cartes pour qu’elle se sente forte et qu’elle soit fière d’elle. Je vais la laisser nous dire ce qui ne lui plait pas, la laisser garder sa sucette encore un peu si elle en a besoin, la laisser boire son biberon de lait les matins si c’est son choix, la laisser refuser de faire des bisous si elle n’en a pas envie (ça n’a rien à voir avec la politesse, elle dit « bonjour » et « au revoir » et ça me va), la laisser pleurer si elle en éprouve le besoin,… J’éviterais certainement de nombreuses tensions même si je sais déjà que cela ne sera pas compris par beaucoup de monde (mais je m’en fiche !).

8

Voilà, vous connaissez mes trois objectifs pour une année plus sereine au sein de notre petite famille : Déléguer, Etre moins exigeante et Lâcher la bride.

Qu’en pensez vous ?

Vais je réussir ? 

Et vous, avez vous des objectifs pour vous et votre famille ?

Publicités
12924518_1195814423803568_7953383067373829187_n

Devenir heureuse… mais pas parfaite !

Etre maman, c’est pas tous les jours facile, nous le savons toutes !

J’ai été une « maman solo » avec Belette jusqu’à ses 5 ans… J’en ai bien bavé !

A présent, je suis la maman de 3 enfants : une pré ado avec des soucis de santé et 2 bébés rapprochés !

J’ai des journées bien chargées, des nuits souvent trop courtes et rarement calmes, un emploi du temps compliqué, des soucis et du stress… comme toutes les mamans vous me direz !

Souvent, je suis tellement épuisée que je cris, je m’énerve, je perds le contrôle..

J’ai horreur de ça, je m’en veux terriblement ! Mes mots dépassent mes pensées… mais c’est trop tard, le mal est fait 🙁

Je le sais, je dois lâcher prise, je dois arrêter de tout vouloir gérer, tout assurer, tout maîtriser, tout contrôler…

Je me plains tous les jours d’être fatiguée, de manquer de temps, de courir partout, d’avoir le temps de rien faire…

Mais je m’oblige à avoir une maison nickel (et le pire, c’est que je n’y arrive jamais !), cuisiner équilibré pour 5, faire 2 lessives par jour, repasser une bonne partie du linge, être avec mes enfants le plus possible, « bosser » pour le blog, gérer la paperasse, …

J’essaye tant bien que mal d’être une maman exemplaire, parfaite, irréprochable ! L’image impossible qui me pourrie la vie et celle de ma famille…

J’ai bien pris conscience que je ne pourrais pas continuer ainsi, que je dois changer mes habitudes et enfin lâcher prise !

Il faut que je change pour mon bien être, pour que je ne finisse pas complètement folle, que je ne m’écroule pas, que mon couple n’explose pas, que ma famille n’en pâtisse pas…

Il faut que je pense à MOI, pas seulement aux enfants, à la maison,… mais à MOI !

C’est égoïste peut être mais je pense que toute la famille s’en portera mieux…

Il faut que j’arrête de vouloir être une maman parfaite !

A notre époque, nous décidons quand et combien nous voulons d’enfants, nous décidons de travailler ou non, nous pouvons prendre un congé maternité et un congé parental, nous pouvons vivre nos vies et décider de celle ci,…

MAIS du coup, nous n’avons pas le droit de nous plaindre !!

« Tu les as voulu tes enfants alors faut assumer… « 

La pire réponse que j’ai pu recevoir quand j’ai tenté d’expliquer que j’avais besoin d’un peu d’aide !

Etre maman, c’est compliqué,… et notre société actuelle ne nous aide pas à nous sentir de bonnes mamans !

J’ai entendu dernièrement au sujet de mes enfants :

« Il n’est pas encore propre à 3 ans ? »,

« Il parle toujours pas ?? Il faut le stimuler, lui parler et vite il faut consulter !!! », 

« Elle a encore sa sucette à 1 an, c’est pas bon du tout pour elle, pas étonnant qu’elle fasse des otites !! »,

« Il faut lavez son doudou plus souvent, c’est dangereux, c’est un nid à microbes »

« Il regarde la télé… ça va le rendre bête ! »,

« Tu n’as pas fait le ménage depuis quand ? »,

« Tu travailles pas… Tu fais quoi de tes journées ? »

Tous les jours, j’écoute des petits réflexions de ce type venant de mon entourage, ma famille, d’autres mamans, mes proches, le personnel de la crèche, les médecins…

C’est jamais dit méchamment, c’est presque même gentil et attentionné mais pour une maman épuisée comme moi, c’est une forte pression chaque jour qui ne m’aide pas, qui m’enfonce, qui me fait douter, qui me fait beaucoup culpabiliser !

Je pense savoir ce qui est bon ou pas pour mes enfants ! Je fais de mon mieux !

Je ne suis pas parfaite, mais je suis une bonne maman, une maman qui les aime, qui sera toujours là pour eux, qui fait son maximum pour qu’ils soient heureux et épanouis… et si cela doit passer par des nuggets purée, des dessins animés, des jeux sur la tablette, des sucettes à 20 mois et des couches à 3 ans… ça sera ainsi !

Ils ne vont pas en souffrir, bien au contraire !!

Nous voulons toutes être des SUPERS MAMANS mais c’est impossible…

Nous nous épuisons chaque jour à tout vouloir assumer : travail, passion, vie perso, vie amoureuse, famille, enfant.. et au final, nous profitons de rien ou trop peu !

Maintenant, c’est terminé, j’arrête de me mettre la pression !

Je serais une maman imparfaite mais je vais devenir…

une femme heureuse et amoureuse,

une fille passionnée de chevaux,

une maman gaga de ses enfants,

une « jeune » de 34 ans qui a toute la vie devant elle et qui veut en profiter !!

Courage les mamans… Vive la VIE !!! <3